Football

1. Mon premier contrat pro. La signature qui a tout déclenché. Je me suis lié au Club Bruges en 1983, à 18 ans. J'étais un peu réticent car je venais d'achever mes humanités. Les langues et les maths m'attiraient. Mais la force de persuasion de Georg Kessler, l'entraîneur, était irrésistible...

2. Mon premier match international. Belgique - Argentine, en amical, le 4 septembre 1984. J'étais sur un nuage... même si nous avons perdu par zéro - deux.

3. Mon premier titre avec Bruges. La saison 1987-88 fut fabuleuse. L'ambiance fut exceptionnelle, avec Vande Walle, F. Van der Elst, Mamadou, Beyens, Creve, Brylle, mon futur beau-frère Dennis Van Wijk mais aussi avec Ceulemans, mon idole, qui allait devenir mon ami.

4. Mon transfert vers Anderlecht. Le tournant de ma carrière, après six ans d'apprentissage à Bruges. La découverte du vrai professionnalisme.

5. Mon Soulier d'Or, en 1991, a donné un certain cachet.

6. Les Mondiaux, italien et américain. Deux expériences très différentes mais inoubliables.

7. Mon départ anticipé du Sporting. J'avais trente ans. Je devais encore honorer un an de contrat mais je sentais qu'à Anderlecht une ère s'achevait.

8. Mon retour dans le football belge. J'y ai revécu heureux pendant quatre saisons pleines.

9. Anderlecht - Standard, en 1995. Le match qui, à la surprise générale, nous a offert un nouveau titre. Mon dernier grand exploit individuel, peut-être...

10. Ma tournée d'adieux impromptue. J'ai compris que j'étais apprécié un peu partout... (M.D.)

© La Libre Belgique 2002