Football

Aston Villa, l'Egypte ! Thierry Henry, champion du monde avec les Bleus en 1998, et plus récemment troisième comme précieux membre du staff technique de Roberto Martinez (nominé pour le titre de meilleur entraîneur de l'année par la FIFA) avec les Diables Rouges, en a assez d'être envoyé un peu partout.

La rumeur court en effet dans tous les sens, mais il l'a un peu provoquée en démissionnant de ses fonctions de consultant à Sky Sports, et en s'exprimant aussi vaguement que possible concernant une éventuelle poursuite de sa collaboration avec l'Union belge de fotball.

Une mise au point s'imposait. Elle a été postée jeudi sur les réseaux sociaux.

"Depuis l'annonce de ma décision de quitter mon poste de consultant télé à plein-temps pour poursuivre mon ambition de devenir un manager, mon nom a été, par la suite, associé à un certain nombre de postes tant au niveau national qu'international", a-t-il ainsi écrit. "Contrairement à ces informations trompeuses que les gens peuvent lire en ce moment, ni moi, ni mes conseillers, n'ont eu des discussions avec un club ou une fédération nationale. Mon intention a toujours été d'être patient, et je prendrai ma décision au bon moment", a ainsi fait savoir l'intéressé.

Il paraît cependant assez clair que le chapitre belge de la carrière de Thierry Henry est clos. Et qu'il va donc falloir lui trouver un successeur, comme il va falloir remplacer le T2 Graeme Jones. Celui-ci s'est en effet engagé auprès de West Bromwich Albion, en D2 anglaise, où il exercera les mêmes fonctions auprès de l'ex-international jamaïcain Darren Moore, qui fut autrefois son coéquipier à Doncaster Rovers.

Le temps presse car les échéances de septembre arrivent: le 7 en Ecosse (amical) et le 11 contre l'Islande (Ligue des Nations).

Une très prochaine réunion de la commission technique est d'ailleurs annoncée...