Surprise : Jan Polak reste !

Benoît Delhauteur Publié le - Mis à jour le

Football

Stupéfaction, hier, sur le coup de 13h45. Le Sporting annonçait la prolongation de contrat de Jan Polak. Les joueurs du noyau A ont eux-mêmes été très surpris d’apprendre la nouvelle.

Car ce changement de cap était inattendu. Il y a deux semaines, le Tchèque n’avait pas accompagné le groupe au Pays de Galles car il devait entériner son transfert à Galatasaray. Mais il n’a pas trouvé d’accord avec les Turcs et depuis, Polak s’entraînait avec le noyau A sans plus disputer le moindre match. Lundi, dans la presse tchèque, il s’était même montré très dur envers le Sporting : "Les fausses informations qui circulent à mon sujet viennent des dirigeants d’Anderlecht. Le club me met sous pression pour prolonger." Et visiblement, ça a marché !

En réalité, Jan Polak s’est montré fort gourmand dans ses exigences salariales et le seul endroit où il pouvait toucher ce qu’il voulait, c’était à Anderlecht. Il a donc prolongé d’un an, ce qui signifie en pratique qu’il restera au Sporting au moins jusqu’en janvier. C’est assurément une bonne nouvelle pour le RSCA : l’expérience du Tchèque sera un atout important si cette jeune équipe mauve se qualifie pour les poules de C1.

Après avoir paraphé le nouveau contrat de Polak, Herman Van Holsbeeck s’est dépêché de filer à Zaventem, d’où il s’est envolé pour l’Égypte. Les nouvelles dans le dossier Shikabala sont plutôt bonnes pour Anderlecht : Zamalek, craignant une procédure réglée par la Fifa qu’il aurait de toute façon perdue, a accepté de reprendre les négociations, qui se sont poursuivies hier tardivement dans la soirée.

Anderlecht a accepté de mettre de l’eau dans son vin, en augmentant son offre initiale de deux millions d’euros.

Les dirigeants bruxellois sont confiants : ils espèrent finaliser assez vite leur dernier transfert entrant. Et non des moindres

Benoît Delhauteur