Football Sven Kums se défend par rapport à ses pauvres stats: "Je comprends qu’on se pose des questions"

Il était revenu à Anderlecht pour jouer la Ligue des Champions, pour remporter le titre, pour retrouver son niveau de Soulier d’Or et pour convaincre Roberto Martinez de le sélectionner pour le Mondial. Au lieu de cela, Sven Kums (30 ans) s’est retrouvé dans l’œil du cyclone. À lui de se défendre.

Sven, est-ce que les critiques à votre adresse étaient exagérées ?

"Je ne lis pas souvent les journaux, mais j’entends qu’il y a des critiques. Je ne sais pas comment vous voyez les choses. Mais si vous me comparez au Kums de Gand, je joue plus en fonction de l’équipe à Anderlecht. À Gand, j’étais plus la plaque tournante. J’étais donc plus impliqué dans les buts."

Ici, vous êtes à zéro but et deux assists.

(...)