Football

L'Union belge de football va faire des propositions afin que son règlement soit modifié et que de tels événements ne puissent plus se reproduire à l'avenir, a déclaré lundi son CEO, Steven Martens, à propos de la banderole déployée dimanche par des supporters du Standard et sur laquelle Steven Defour apparaissait décapité.

La responsabilité d'éventuelles sanctions à l'encontre du club liégeois incombe au procureur fédéral de l'URBSFA, dans la limite des règlements existants, a-t-il souligné. "La Pro League se distancie de ce tifo inacceptable et va entamer des actions préventives auprès de ses clubs", a déclaré lors d'une conférence de presse son CEO, Ludwig Sneyers. "La nouvelle coupole des clubs de supporters doit également prendre ses responsabilités."

Il faut que les contrôles des banderoles soient renforcés, a-t-il ajouté. En ce qui concerne le volet répressif, il renvoie vers la cellule Football du ministère de l'Intérieur.

"L'URBSFA ne peut pas sanctionner les supporters car ils ne font pas partie de ses membres", a renchéri Steven Martens. La situation est différente pour les clubs, c'est pourquoi les instances de l'Union belge étudient actuellement ce qu'il serait possible de faire, a-t-il précisé.

"Nous allons faire des propositions, mais celles-ci devront être votées par l'ensemble de nos instances", a expliqué M. Martens. "Nous ne sommes certainement pas favorables à l'interdiction des banderoles, qui font partie de la convivialité du football, mais il faut sensibiliser les clubs, qui sont responsables de leurs supporters et qui ont intérêt à montrer une image positive."

Le patron de l'Union belge estime qu'une "limite a été franchie" et s'est dit "frustré en tant qu'amateur de football que le CEO ne puisse actuellement pas intervenir". "Le football n'est pas la guerre, c'est un jeu", a quant à lui rappelé Ludwig Sneyers.

Le ministre Collin attend "un geste très fort" de l'Union belge de football

Le ministre en charge des Sports en Fédération Wallonie-Bruxelles, René Collin, a dit lundi attendre "un geste très fort" de l'Union belge de football suite au déploiement, dimanche dans les tribunes du Standard de Liège, d'une banderole présentant le joueur anderlechtois Steven Defour décapité.

"La bonne gouvernance, c'est que les responsabilités soient prises là où elles doivent être prises", a réagi lundi après-midi M. Collin, interrogé par l'agence Belga.

"L'Union belge organise le championnat de football, les clubs de football sont des clubs professionnels qui ont d'énormes moyens, et il y a un corps arbitral qui est désigné pour veiller à l'éthique sportive. Il faut qu'il y ait un geste très fort de l'Union belge par rapport à cette situation", a-t-il ajouté.

Pour M. Collin, il incombait à l'arbitre de la rencontre de dimanche de prendre "initiative avec le club" au début du match opposant le Standard et à Anderlecht.

Sondé sur les critiques du MR qui estimait lundi midi que sa responsabilité était engagée à la suite de ces incidents, M. Collin a qualifié cette réaction de "totalement déplacée". "C'est de la récupération politique!".

Le déploiement de cette banderole dimanche à Liège est l'énième incident survenu à l'occasion d'événements sportifs organisés ces derniers mois en Fédération, pas toujours footballistiques d'ailleurs.

A cet égard, le ministre Collin a laissé entendre lundi qu'il pourrait imposer à l'avenir des sanctions aux associations et clubs sportifs soutenus financièrement par la Fédération Wallonie-Bruxelles qui ne mettraient pas suffisamment en avant le respect de l'adversaire et de l'arbitre.

"Je vais trouver des mécanismes, qui n'ont pas encore été mis en place, pour permettre de priver des moyens de la Fédération Wallonie-Bruxelles ceux qui ne font pas la démonstration qu'ils prennent tous les moyens nécessaires pour faire respecter l'éthique sportive".

M. Collin a toutefois ajouté qu'il n'avait pas de moyens de coercition envers le Standard de Liège, le club professionnel ne bénéficiant pas d'aides financières de la Fédération dans le cadre de son plan-programme de football.