Football A l'image de Kevin De Bruyne, qui a dévoilé la même ambition dans les colonnes de Sport/Foot Magazine cette semaine, Toby Alderweireld n'aura qu'un but en tête en prenant l'avion à destination de la Russie en juin prochain.

Une semaine après le tirage au sort du Mondial 2018, Eleven Sports diffuse un entretien exclusif avec Toby Alderweireld. Le défenseur de Tottenham annonce la couleur. Cette Coupe du monde, il veut la gagner.

" Beaucoup de pays fantastiques pensent comme ça, mais on doit aller là-bas pour cela" explique le Diable rouge. Et de s'appuyer sur les qualités de l'équipe nationale qui lui ont permis de réaliser quelques exploits par le passé. " Nous devons rester modestes comme la Belgique l'a toujours été, tout en travaillant dur sur le terrain."

Et quand il sera question d'affronter le Panama, la Tunisie et l'Angleterre, avant d'autres nations si tout se déroule bien sur place, le joueur de 28 ans soutient que l'équipe entraînée par Roberto Martinez regorge de " suffisamment de qualités pour faire un bon résultat", et qu'il s'agira de ne pas avoir de regrets une fois le tournoi terminé.