Football

Auréolé d'une victoire plantureuse avec Séville en Supercoupe d'Espagne au Real Madrid (3-5 !), Ivica Dragutinovic a le vent en poupe. Et l'ancien Standardman entend bien continuer sur sa lancée, ce soir, en prenant les trois points afin de se rapprocher un peu plus de l'Euro 2008. "Jouer en Belgique, c'est toujours spécial", sourit le sympathique défenseur. "C'est mon deuxième pays. Revenir ici me fait plaisir. Depuis mon transfert du Standard à Séville, je n'avais pas eu l'occasion de revenir en Belgique mais cela se fait grâce à la Serbie..."

S'il avoue aimer beaucoup notre patrie et porte d'ailleurs la double nationalité, Ivica Dragutinovic ne fera aucun cadeau à la Belgique. "Ce n'est pas difficile de jouer contre la Belgique", continue celui qui a 31 ans. "C'est toutefois spécial car je bénéficie également de la nationalité belge mais je porte les couleurs de la Serbie et dois me concentrer sur celle-ci. Je dois me montrer professionnel et ne pas regarder des données qui pourraient se révéler perturbantes. Je me sens à 100 pc serbe en ce moment. Après la rencontre de ce mercredi, je redeviendrai belge et serbe à 50 pc." (sourires)

En attendant, Ivica Dragutinovic ne pense qu'à la Serbie. "C'est très important pour nous de gagner. Si nous prenons les trois points en Belgique et face à la Finlande que nous recevrons le 8 septembre, nous aurons alors de bonnes chances de disputer l'Euro . Il reste encore sept rencontres et tout peut arriver mais les trois points vaudront leur pesant d'or. Nous n'avons pas peur de la Belgique mais la respectons toutefois. C'est une bonne équipe, qui dispose de très bons jeunes. Ce ne sera pas facile pour nous de gagner mais il sera important d'évoluer de la manière dont nous le souhaitons afin de prendre le match en main."

Dans ce cadre, la Serbie aurait bien eu besoin de son artificier Zigic ou de Stankovic, tous deux blessés. "Zigic et Stankovic sont deux joueurs très importants", conclut l'ancien Rouche, qui se tient toujours au courant des résultats du Standard et se réjouit de voir les Liégeois en tête du championnat. "Notre équipe peut toutefois compter sur beaucoup de jeunes joueurs et nous ne dépendons pas seulement de deux de nos représentants. Ce serait évidemment plus facile avec eux mais le noyau mis à la disposition de Javier Clemente donnera le maximum pour satisfaire aux objectifs fixés."