Football

Un Russe, un Américain et un Japonais ont quitté dimanche la station spatiale internationale (ISS) à bord d’un véhicule spatial Soyouz pour atterrir sans encombre trois heures et demie plus tard dans la steppe du Kazakhstan, terminant ainsi une mission de plus de cinq mois dans l’espace. 

Originalité : les hommes de l’espace ont ramené dans leur petit vaisseau le ballon de foot qui devrait être utilisé lors du match d’ouverture de la Coupe du monde, qui opposera la Russie à l’Arabie saoudite le 14 juin au stade Loujniki de Moscou, selon l’agence russe Tass. 

L’information n’a toutefois pas été confirmée par la Fifa. Dans une vidéo publiée jeudi par Roscosmos, l’agence spatiale russe, on peut même voir les cosmonautes Anton Chkaplerov et Oleg Artemiev "s’entraîner" à bord de l’ISS avec ce ballon, l’Adidas Telstar 18, d’ores et déjà collector.