Football

Le 11 octobre, les amateurs belges de football auront, sinon les yeux, du moins les oreilles davantage à Zagreb qu'à Sclessin. Quel pourcentage de chances peut-on donner aux Bulgares d'empêcher les Croates de s'imposer alors que, sûrs de leur première place, ils ne sont plus directement concernés par le sujet?

On peut évidemment penser que, pour remercier les Diables de leur avoir facilité la tâche, mercredi, les Bulgares feront l'effort nécessaire, dans un mois, pour leur donner un coup de main. Ça, c'est la théorie. En pratique, on demande à voir. Il est en effet toujours difficile de motiver une équipe qui n'est plus concernée en rien, parce qu'elle est soit qualifiée, soit irrémédiablement éliminée. Nous avons cependant, avec l'aide de l'historien du football Pascal Dachelet, repéré, rien que dans les qualifications pour l'Euro, quelques exemples significatifs qui peuvent entretenir la flamme de l'espoir dans le coeur des Belges.

Pour l'Euro 68, la Turquie, éliminée, tient la Tchécoslovaquie en échec et l'élimine. Dans cette même compétition, plus remarquable, l'Albanie, qui n'avait pas pris le moindre point, tient l'Allemagne en échec le dernier jour et offre, de ce fait, la qualification à la Yougoslavie qui enlèvera le tournoi.

Pour l'Euro 72, la Bulgarie, éliminée, bat la France (2-1) et, du coup, c'est la Hongrie qui sera qualifiée pour le premier Euro belge.

En 80, la Hongrie, plus concernée, écarte la Finlande de la phase finale au profit de la Grèce.

Pour l'Euro 84, la Turquie, dernière, bat une Irlande du Nord qui avait vaincu deux fois l'Allemagne et sauve miraculeusement cette dernière.

Euro 88: l'Autriche, éliminée, tient les Roumains en échec et offre de ce fait la qualification à l'Espagne. Dans un autre groupe, la Finlande, hors du coup, écrase la Tchécoslovaquie qui, du coup, se fait doubler par le Danemark. Toujours la même année, dans notre groupe, ce sont des Ecossais, éliminés, qui s'imposent à... Sofia et qualifient les Irlandais.

En 2000, enfin, les Turcs sont contraints aux barrages en raison d'un nul en Moldavie, depuis longtemps éliminée. Le cas le plus semblable, c'est celui du groupe 5 de cette année-là. La Suède est dans la peau de la Bulgarie actuelle: elle est qualifiée et rencontre la Pologne qui vise une place de barragiste. Les Suédois l'emportent, qualifiant l'Angleterre pour les barrages!

© Les Sports 2003