Football

Les quarts de finale de la Ligue des champions de football sont en vue pour le FC Barcelone, qui peut se qualifier dès mercredi s'il bat l'Inter à Milan pour la 4e journée de la 2e phase (groupe A), tandis que dans le groupe B, Arsenal joue gros sur le terrain de l'Ajax Amsterdam.

Loin de ces préoccupations de «bons élèves» de l'Europe, l'AS Rome, qui se déplace à Valence, et le Bayer Leverkusen, finaliste de la précédente édition qui se rend à Newcastle, sont déjà pratiquement résignés.

Avec le total record de onze victoires d'affilée (tour préliminaire inclus), le bilan du «Barça» en Ligue des champions cette saison est tonitruant. Il a inscrit neuf buts lors de ses trois dernières rencontres, dont un 3-0 contre l'Inter la semaine passée pour la dernière journée des matches aller.

En face, l'Inter, deuxième à trois points du Barça, est complètement démuni dans le secteur offensif. Hernan Crespo est blessé, Gabriel Batistuta n'est pas qualifié, tandis qu'Alvaro Recoba est suspendu pour avoir piétiné le visage de Puyol la semaine passée. Face à un «Barça» très solide en défense ces derniers temps, les Milanais devront s'en remettre au seul Christian Vieri.

L'autre match du groupe A oppose Newcastle au Bayer Leverkusen, qui, avec zéro point en trois matches, est virtuellement éliminé et ne compte de toute façon plus sur la C 1, privilégiant l'objectif maintien en Championnat d'Allemagne.

Roma sous pression

Dans le groupe B, la situation est serrée, avec Arsenal, l'Ajax et Valence à égalité (5 points), tandis que la Roma ferme la marche avec aucun point au compteur.

A Amsterdam, les Gunners, qui ont concédé un nul (1-1) la semaine passée chez eux face à l'Ajax, se doivent de réaliser une performance pour compenser les deux nuls concédés.Pour sa part, l'Ajax de Ronald Koeman a des problèmes offensifs, puisque les meneurs Raphaël van der Vaart et Jari Litmanen sont indisponibles et que Mido Hossam est écarté pour raisons disciplinaires.

Dans le dernier match, la Roma se déplace à Valence presque pour l'honneur. Seule bonne nouvelle, le retour du capitaine Francesco Totti, qu'une lombalgie avait privé du match aller la semaine passée.

(AFP)

© Les Sports 2003