Football Le Standard s'est imposé 3-1 face à Lokeren dimanche au stade de Sclessin lors de la 2e journée du championnat.

Le match avait pourtant mal débuté pour les Rouches puisque Gonzalez, se tenant la cuisse, devait céder sa place dès la 6e minute, remplacé par Nong.

Quatre minutes plus tard, sur un centre de Tshimanga, Overmeire reprenait le cuir en un temps et le plaçait sur le poteau. Bolat pouvait remercier le ciel car il était battu sur ce coup-là.

Alors qu'ils ne s'étaient pas encore montrés dangereux, les Standarmen ouvraient le score sur une magnifique frappe de Goreux à la 23e. Bien décalé par Tchite, le latéral droit balançait un missile, dont il a le secret, dans le petit filet.

A la 34e, un fait de match va changer la physionomie de la rencontre. Sur une balle en profondeur, Maric tente de protéger Copa pour que le gardien capte le ballon sans danger. Mais Nong déboule par derrière et s'écroule. L'arbitre juge qu'il y a obstruction de Maric et désigne le point de penalty. L'évaluation de la situation par Maric peut évidemment être pointée du doigt; mais le penalty semble très léger... Cependant, Leye ne se fait pas prier et plante le ballon au fond du but.

Au retour des vestiaires, le jeu est assez équilibré. Mais à la 61e, Van Damme capte un ballon et lance Leye dans la profondeur. Ce dernier se joue facilement de Maric et vient crucifier Copa.

A 3-0, la messe semble être dite. Mais dans la minute qui suit, M. Boucaut siffle un penalty en faveur des Lokerenois pour une poussée de Felipe sur Harbaoui. Maric, qui a quelques bourdes à se faire pardonner, place la balle calmement à la gauche de Bolat.

Nouvelle frayeur dans le stade à la 69e, quand Overmeire - certes en position de hors-jeu, mais non signalée par le juge de ligne - place une volée sur la transversale.

La fin de match est finalement bien gérée par les joueurs de José Riga, qui ne feront plus mouche.

Durant cette rencontre, les attaquants du Standard ne se seront pas créé énormément d'occasions, mais ils se seront montrés bien remuants et combatifs.

Il faut également souligner la nouvelle démonstration du duo Van Damme - Pocognoli. Sur leur flanc gauche, ces deux joueurs abattent un boulot monstre, tant offensivement que défensivement.

C'est la première victoire en match officiel des Rouches depuis qu'ils sont entraînés par José Riga.

Le Standard, qui avait pris un point à Mons la semaine dernière, compte désormais 4 points. Le compteur de Lokeren reste bloqué à 1 point.