Football
Invité surprise lors de la rencontre entre la Tunisie et l'Angleterre.

Ce lundi soir, l'Angleterre a dû batailler pour venir à bout de la Tunisie et s'imposer sur le fil (2-1). Durant la rencontre, les Anglais ont aussi dû se battre contre une horde de moustiques présents en nombre à Volgograd.

La ville, située sur la rive ouest de la Volga, grand fleuve d'Europe, est souvent envahie par moustiques et moucherons en été.

Les joueurs des deux pays ont dû utiliser du répulsif durant l'échauffement pour rejeter les petites bêtes. Plusieurs joueurs, dont Raheem Sterling ont été embêtés durant le match.

A côté des joueurs, les supporters ont dû subir ces attaques. "Les habitants ont donné aux supporters des conseils sur ce qu'il faut acheter pour repousser les moustiques. Ils disent qu'il nous faut des sprays et de la poudre de vanille" a expliqué un chauffeur de taxi de la ville à l'AFP.

Les journalistes eux aussi ont dû faire face à ce problème comme ce journaliste embêté durant son direct.


Autre solution pour éviter les moustiques : s'équiper du mieux possible comme ce policier russe qui semble habitué par l'arrivée massive des petites bêtes.