Football La Belgique doit rester fidèle à ses principes offensifs et terminer ce tournoi sur une note réjouissante.

Nuit de mardi à mercredi. Les joueurs quittent le stade de Saint-Pétersbourg la tête basse, visiblement marqué par une défaite en demi-finales que personne n’avait vu venir. "La nuit qui a suivi le match a été difficile", confirme Axel Witsel.

(...)