Football

On le croyait courtisé très sérieusement par Manchester United mais c'est finalement l'ennemi juré, Manchester City, qui devrait s'attacher les services de Daniel Van Buyten. Certaines sources parlent même d'un montant de 3 millions d'euros assorti d'un échange avec David Sommeil pour obtenir le joueur belge. La proposition des Anglais est encore jugée insuffisante par le président Christophe Bouchet, qui a pourtant ouvertement déclaré au journal «L'Equipe» à propos de Daniel Van Buyten: «Il y a eu des propositions concernant notre défenseur belge. Il est en baisse de régime depuis plusieurs matches. S'il a des envies, il faudra que l'on en parle avec lui.»

Le joueur belge n'a pourtant jamais manifesté l'envie de quitter le club. Cela ressemblerait donc sérieusement à un divorce pur et simple. José Anigo désirerait s'attacher plutôt les services d'un nouveau défenseur latéral et d'un attaquant. Il déclarait après l'élimination de l'OM face au PSG en Coupe de France que «Marseille est obligé d'évoluer avec une défense en ligne uniquement composée de trois défenseurs centraux vu l'absence de latéraux spécifiques...»

Le successeur d'Alain Perrin à l'OM n'a jamais caché sa préférence pour une ligne défensive à 4 avec deux latéraux spécifiques assez offensifs. L'entraîneur marseillais rencontrait, en tout cas, le défenseur belge, hier soir, pour un échange de vues qui pourrait amener les différentes parties à se séparer. Manchester City aurait d'ailleurs presque doublé son offre et proposerait, désormais, 5 millions plus David Sommeil. Preuve que Kevin Keegan, qui avait déjà attiré à prix d'or Philippe Albert à Newcastle, a fait de Daniel Van Buyten sa priorité. Il lui proposerait de signer un contrat de quatre ans et demi. Soit jusqu'en juin 2008...

Les Marseillais demanderaient des garanties bancaires que le club britannique pourra difficilement obtenir puisqu'il cumule plus de 73 millions de dettes. Depuis son arrivée à la tête des Blues, Kevin Keegan aura fait dépenser plus de 87 millions à son club. Cela empêchera-t-il le 2e club de Manchester d'en dépenser 5 de plus pour Daniel Van Buyten?

© Les Sports 2004