Football Alors que l'absence de Nainggolan au Mondial n'a pas fini de faire couler de l'encre, Roberto Martinez n'est pas le seul à se passer d'un grand nom.

Alors que la Coupe du Monde débute dans 10 jours, les différents sélectionneurs annoncent leur groupe définitif avec parfois quelques surprises. Comme la non-sélection de Leroy Sané, élu meilleur jeune joueur de Premier League cette saison avec Manchester City mais qui regardera le Mondial à la maison.

La DH a donc décidé de créer un onze de base reprenant différents joueurs non-repris par leur coach national alors que leur pays participe à la plus grande compétition de foot au monde.

Joe Hart (Angleterre) prend place dans les buts. Celui qui a joué avec l'Angleterre lors de la campagne éliminatoire a perdu sa place de titulaire au sein de son club de West Ham à deux reprises et en fait les frais en sélection.

Aymeric Laporte (France) est le patron de la défense de cette équipe. Deuxième défenseur le plus cher au monde (transféré de l'Athletic Bilbao à Manchester City pour 65 millions d'euros), le Français ne faisait même pas partie des onze suppléants de la liste de Didier Deschamps.

A droite, Nelson Semedo (Portugal) ne sera pas du voyage avec le champion d'Europe alors qu'à gauche, Alex Sandro (Brésil), restera lui aussi à la maison. Pourtant, le Brésilien est fortement convoité (Manchester United, PSG) et sort d'une grosse saison avec les Turniois.

Dans la ligne du milieu, Adrien Rabiot (France) est positionné devant les défenseurs. La non-sélection du Parisien a fait grand bruit en France, le joueur de 23 ans ayant refusé de faire partie des suppléants de la liste de Didier Deschamps : "Je considère que le choix du sélectionneur à mon égard ne répond à aucune logique sportive."

Devant le Français, Radja Nainggolan (Belgique) fait figure de leader. Le Ninja, non-repris par Roberto Martinez pour raison tactique, décide de mettre fin à sa carrière internationale dans la foulée.

Autre grosse surprise : la non-sélection de Leroy Sané (Allemagne) avec la Mannschaft qui se positionne à gauche de note onze de base. Le jeune joueur de 22 ans sort pourtant d'une saison pleine avec un titre de champion d'Angleterre et la récompense individuelle du meilleur espoir en Premier League.

Dimitri Payet (France), en pleine forme avec l'OM, prend place à droite. Sorti blessé lors de la finale de l'Europa League face à l'Atletico Madrid, le Réunionnais de 31 ans est sûrement passé à côté de sa dernière chance de participer au Mondial.

Devant, Alvaro Morata (Espagne) est le centre-avant de cette équipe. Le sélectionneur Julen Lopetegui a préféré faire confiance à Diego Costa et Iago Aspas plutôt qu'à l'attaquant de Chelsea qui a vu Olivier Giroud lui piquer sa place après le mercato hivernal.

Mauro Icardi (Argentine), qui rêvait de jouer la Coupe du Monde avec son pays, prend place à la droite de l'attaque. L'absence de celui qui serait pisté par la Juventus et le Real Madrid et qui est capitaine de l'Inter Milan a beaucoup fait parler dans son pays natal. On peut lire par exemple dans "Clarin", un journal argentin : "Si l'Argentine rate son Mondial, ça sera parce que Sampaoli n'a pas appelé Icardi."

Le dernier joueur de cette équipe est Karim Benzema (France). Boudé par Didier Deschamps depuis un petit temps, KB9 vient de finir sa saison en remportant une troisième Ligue des Champions d'affilée avec le Real Madrid. Rien que ça...

Voilà donc une équipe qui pourrait faire rêver de nombreux sélectionneurs et dans laquelle auraient aussi pu figurer Loris Karius (Allemagne), Marcos Alonso (Espagne), Cesc Fabregas (Espagne) ou encore Zlatan Ibrahimovic (Suède)...