Wilmots: "Plus personne n'est sûr de sa place"

Belga Publié le - Mis à jour le

Football

Marc Wilmots est revenu jeudi sur l'exploit des Diables Rouges, 4-2 (mi-temps: 1-0) contre les Pays-Bas, mercredi en match amical. Le principal enseignement de ce succès, avant le déplacement au Pays de Galles lors de la 1-ère journée des éliminatoires du Mondial-2014 se résume en quelques mots. "Plus personne n'est encore sûr de sa place".

"La composition sera établie en fonction du système choisi pour les prochaines rencontres", a en effet souligné le successeur de Georges Leekens. "Mais aussi du scouting intensif qui permettra de connaître la forme exacte de chaque Diable, ainsi que sa position sur le terrain dans son club. J'ai en tête le schéma pour Cardiff, mais il n'est pas définitivement figé dans mon cerveau. Je verrai peut-être les choses autrement dans trois semaines à l'approche du match. J'ai un groupe de 25 joueurs, et aucun n'est superflu. Mercredi par exemple, les réservistes ont été beaucoup plus importants que les titulaires".

Malgré la victoire, Marc Wilmots, comme on pouvait s'en douter, n'était pas très heureux des deux buts encaissés. "On leur a parfois laissé des boulevards et c'est inadmissible", déplorait-il. Seul Steven Defour a ainsi parfaitement assumé sa mission défensive dans l'entre-jeu à ses yeux. "Mais on a par contre brillé en contre-attaque, et on aurait même pu marquer davantage. La reconversion offensive était particulièrement au point mais attention, ce n'est pas une recette qui réussit face à tous les adversaires. Ce que Dries Mertens a réalisé mercredi n'aurait par exemple pas été possible en Angleterre..."

Publicité clickBoxBanner