Football

L’information faisait hier la Une de "Record". Selon le quotidien sportif portugais, le Real Madrid et le Benfica Lisbonne auraient trouvé un accord verbal concernant le transfert d’Axel Witsel. "Luis Felipe Vieira (le président de Benfica) s ’est rendu plusieurs fois à Madrid pour négocier avec les dirigeants madrilènes", pouvait-on lire. Une information qui, en dépit du démenti du père du joueur, n’est pas sans poser question.

1Benfica peut-il lâcher Witsel cet été ? Joint hier au téléphone, la structure qui gère les intérêts d’Axel Witsel s’est montrée plutôt évasive. "De notre côté, il n’y a rien de neuf, mais peut-être que les deux clubs discutent entre eux", nous indiquait-on en substance. Manière habile de noyer le poisson ou négation avérée ? Benfica s’apprête à payer au prix fort sa belle campagne européenne. Comme Witsel, Nolito, Gaitan et Rodrigo ont brillé et suscitent des convoitises partout en Europe. Et vu sa situation financière, Benfica n’est pas en position de force pour refuser une offre importante pour l’une de ses pépites.

2Une offre de quel ordre ? Si Witsel bénéficie d’une clause libératoire fixée à 40 millions d’euros, les dirigeants du Real qui ont l’habitude de faire affaire avec Benfica (Coentrao, Di Maria, etc.) entendent utiliser Jesé Rodriguez pour faire diminuer le prix du Diable. A 18 ans, l’attaquant de la réserve du Real est ciblé par Benfica. Et d’après la presse portugaise, il pourrait servir de monnaie d’échange dans un dossier qui n’en est qu’à ses prémices. Mais un dossier où l’ombre de Luciano D’Onofrio, déjà présente dans le départ de Witsel vers Lisbonne n’a pas fini de planer, vu les liens entre l’ancien homme fort du Standard et Zinédine Zidane

3Witsel peut-il s’imposer au Real ? Les médias portugais se sont empressés de poser la question à Georges Leekens. "Sur le plan technique il n’y a pas le problème, il en a le potentiel", a répondu le sélectionneur. Joueur le plus régulier de l’effectif, Witsel a démontré cette saison tant en championnat qu’en Ligue des Champions qu’il avait franchi un cap. Reste à savoir s’il est capable de franchir une autre marche vers la crème de la crème européenne dans un environnement autrement plus concurrentiel qu’à Lisbonne. Mais les grandes manœuvres qui s’annoncent dans l’entrejeu du Real pourraient lui ouvrir une brèche (voir par ailleurs). Reste à savoir s’il aura l’occasion de s’y engouffrer.