Football

Zinédine Zidane a annoncé hier sur son site internet (www.zidane.fr) qu'il souhaitait revenir en équipe de France, un an après avoir pris sa retraite internationale.

«Je serai à Montpellier», indique le meneur de jeu du Real Madrid, qui sera donc présent pour le match amical contre la Côte-d'Ivoire le 17 août au stade de La Mosson. «J'ai décidé de revenir chez les Bleus. Un an après, je reviens sur une décision sur laquelle j'étais catégorique», explique Zidane, 33 ans, 93 sélections (26 buts), qui a disputé son dernier match international en quart de finale de l'Euro 2004 contre la Grèce (0-1).

Champion du monde en 1998 puis champion d'Europe en 2000 avec les Bleus, il avait annoncé le 12 août 2004 sa retraite internationale. Il est sous contrat au Real Madrid jusqu'au 30 juin 2007.

«Pour la première fois de ma vie, je reviens sur quelque chose de très important. Quand j'avais pris ma décision, je ne l'avais pas prise à la légère. J'avais mûrement réfléchi. Aujourd'hui, je fais la même chose dans le sens inverse (...) Oui, je suis ému. Oui, je sais que je reviens sur quelque chose où beaucoup de personnes pourront dire: «Pourquoi ne l'a-t-il pas fait avant? Pourquoi maintenant? Pourquoi avoir attendu si longtemps?», explique encore Zidane.

A la demande de Domenech

«Zizou» annonce également sur son site le retour du milieu de terrain de Chelsea Claude Makelele en équipe de France. «Raymond Domenech (le sélectionneur français, NdlR) est venu me voir deux ou trois fois à Madrid. On a discuté et il m'a dit ce qu'il attendait de moi et de nous, car je parle en mon nom et en celui de Claude Makelele puisque Claude va aussi reprendre l'équipe de France. On a eu une grosse discussion», explique Zidane, alors que Makelele avait annoncé son retrait de l'équipe de France en septembre dernier.

«Avoir parlé avec l'entraîneur, c'était important. Je ne veux pas rentrer dans les détails, le pourquoi et le comment. Et je ne veux pas revenir en tant que Zorro, en tant que sauveur...» ,conclut le natif de Marseille, qui veut simplement «aider l'équipe de France».

L'équipe de France, actuellement 4e de son groupe de qualifications au Mondial 2006, va disputer des matches capitaux en Irlande, début septembre, puis en Suisse, début octobre.

© Les Sports 2005