Formule 1

Valtteri Bottas (Mercedes) en pole, comme en 2017, devant Hamilton et Vettel

Comme prévu par Lewis Hamilton lui-même, la lutte pour la première place sur la grille de départ du Grand Prix d'Autriche de Formule 1 a été très disputée samedi après-midi sur le Red Bull Ring de Spielberg. Le Finlandais Valtteri Bottas (Mercedes), auteur de la pole en 2017 (1:04.251), a réédité sa performance. Il a signé sa 6e pole en carrière avec un nouveau record en 1:03.130. Son équipier britannique Hamilton a échoué à 19/1000 en 2e position. La 2e ligne sera occupée par les Ferrari de l'Allemand Sebastian Vettel, 3e à 334/1000, et du Finlandais Kimi Räikkönen, 4e à 530/1000. Stoffel Vandoorne (McLaren-Renault) a été le dernier éliminé en Q1 avec le 16e temps. Son équipier espagnol Fernando Alonso sera juste devant lui en 14e position. Tous deux devraient gagner une place puisque le Monégasque Charles Leclerc (Sauber-Ferrari), 13e, sera pénalisé de cinq places après avoir été contraint de changer sa boîte de vitesse après la troisième séance d'essais libres. Il devrait s'élancer de la 18e position.

La 9e des 21 épreuves du Championnat du monde s'élancera dimanche à 15h10. Depuis le retour de l'Autriche au calendrier en 2014, Mercedes a remporté tous les Grands Prix (Nico Rosberg en 2014 et 2015, Hamilton en 2016 et Bottas en 2017). Les deux dernières années, les auteurs de la pole avaient gagné la course.

Hamilton compte 14 points d'avance sur Vettel au championnat

Stoffel Vandoorne (McLaren-Renault) n'a pas réussi à s'extraire de la Q1, la première partie des qualifications, du Grand Prix d'Autriche de Formule 1, samedi après-midi.

Le Courtraisien n'a réussi que le 16e temps (1:05.271) sur le Red Bull Ring de Spielberg en préambule du 9e des 21 Grands Prix de la saison. Vandoorne a été devancé de justesse de 7/1000e de seconde par le Canadien Lance Stroll (Williams-Mercedes) pour la 15e place (1:05.264), la dernière qui permet de disputer la Q2.

Les réactions

1er: Bottas: « En pole pour la 5e fois de sa carrière, le Finlandais va essayer de prendre un départ aussi fulgurant que l’an dernier pour aller cueillir sa première victoire de la saison. Les Mercedes semblent un ton au-dessus de la concurrence sur ce tracé. »

2e Lewis Hamilton: « Heureux pour son équipier après n’avoir échoué qu’à 19 millièmes de la pole, Lewis Hamilton pourrait se satisfaire d’un premier accessit derrière son équipier. Les Benz partiront en tout cas avec pour objectif de signer le doublé. »

3e Sebastian Vettel: « Comme en France dimanche dernier, le pilote allemand s’élancera derrière les deux Flèches d’Argent. Et comme au Castellet, la Scuderia a opté pour une stratégie pneumatique différente de ses rivales Red Bull et Mercedes puisque ses deux pilotes partiront avec des gommes ultra-tendres. Du coup, le pilote Ferrari a de nouveau la pression et doit impérativement essayer de passer au moins une des monoplaces argentées au départ. »

Stoffel Vandoorne: « Eliminé pour 7 millièmes face à Lance Stroll en Q1, Stoffel s’est de nouveau fait coller trois dixièmes par son équipier Fernando Alonso menant désormais 9-0 en qualifications. Sur un tracé aussi court, avec en plus l’avantage de disposer du nouveau MGU-K de Renault, c’est beaucoup et décevant. Suite à la pénalité de 5 places pour changement de boîte de vitesses dont a écopé Charles Leclerc, le pilote McLaren s’élancera 15e, jute derrière Fernando Alonso. On l’imagine mal intégrer le Top 10 et marquer des points. Sauf s’il pleut…"

Trois places de pénalité sur la grille de départ pour Sebastian Vettel (Ferrari)

L'Allemand Sebastian Vettel (Ferrari) a écopé de trois places de pénalité sur la grille de départ du Grand Prix d'Autriche de Formule 1 dimanche sur le Red Bull Ring de Spielberg.

Vettel, troisième des qualifications samedi après-midi, a été sanctionné pour avoir "inutilement entravé" la route de l'Espagnol Carlos Sainz Jr (Renault). "Personne ne m'a dit que Carlos était là, je ne l'ai pas vu", a confessé Vettel. "Je ne peux que présenter mes excuses". L'Allemand, 30 ans, a également écopé d'un retrait d'un point sur son permis, et en conserve six sur douze.

Les commissaires ont considéré que malgré l'absence d'appel radio, Vettel, conscient d'un problème de vision dans ses rétroviseurs, n'aurait pas dû ralentir sur la trajectoire de course, lors d'un tour de décélération en qualifications.

L'Allemand avait forcé Sainz Jr à sortir brièvement de la piste après le virage N.1. durant la Q2.

Sebastian Vettel recule à la 6e place et devra s'élancer de la 3e ligne. Le Finlandais Valtteri Bottas (Mercedes) avait réussi la pole devant le Britannique Lewis Hamilton permettant à Mercedes de réussir le doublé. Le Finlandais Kimi Räikkönen (Ferrari), désormais 3e, le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull) et le Français Romain Grosjean (Haas) progressent d'une place sur la grille.

Le quadruple champion du monde compte 14 points de retard au classement sur Lewis Hamilton.

Stoffel Vandoorne (McLaren) s'élancera de la 8e ligne après avoir signé le 16e temps des qualifications, éliminé en Q1. Le pilote belge a gagné une place sur la grille avec la pénalité de cinq places infligée au Monégasque Charles Leclerc (Sauber-Ferrari) pour avoir changé sa boîte de vitesse après la troisième séance d'essais libres. Charles Leclerc, 13e temps des qualifications, s'élancera de la 18e position.

Charles Leclerc (Sauber-Ferrari) pénalisé de 5 places pour changement de boîte de vitesse

Le Monégasque Charles Leclerc (Sauber) sera pénalisé de cinq places sur la grille du Grand Prix d'Autriche dimanche à Spielberg, après avoir été contraint de changer sa boîte de vitesse samedi après la troisième séance d'essais libres. "Ce changement de boîte de vitesse est intervenu avant que six courses d'affilée ne se soient déroulées", ont indiqué dans un communiqué les commissaires de la Fédération internationale de l'automobile (FIA), ce qui entraîne une pénalité de cinq places.