Grand Prix de Belgique, il y aura...

Publié le - Mis à jour le

Formule 1

Par ailleurs, ils ont indiqué avoir trouvé une solution pour permettre aux 5.600 personnes détentrices d'un billet obtenu via The Ticket Enterprise d'assister à la course. Etienne Davignon, président de Spa Grand Prix, a annoncé lors de cette conférence de presse, la signature officielle du contrat entre la Région wallonne, Spa Grand Prix et les responsables de la Formule 1 pour la poursuite des courses de F1 à Francorchamps dans les trois ans qui viennent. La discrétion est par contre restée de mise sur les termes du contrat et sur son impact financier pour la Région wallonne. Le ministre de l'Economie, Jean-Claude Marcourt, a répété que le prix du plateau avait diminué mais s'est à nouveau refusé à donner le montant de cette diminution.

Quelques précisions ont toutefois été apportées: ce prix ne sera pas indexé et la date du Grand Prix sera maintenue pour les trois éditions à venir (2013, 2014 et 2015). Une étude du Ciriec, un centre d'études de l'Université de Liège, a estimé à 43 millions d'euros les retombées économiques du Grand Prix pour la Wallonie, dont 8.500.000 euros proviennent du secteur horeca situé en dehors du site du circuit.

En ce qui concerne l'édition 2012, les organisateurs du Grand Prix ont indiqué que les personnes qui n'ont pas reçu leur ticket pourront se rendre aux guichets se trouvant à l'entrée du circuit afin d'y retirer leurs billets. Environ 5.600 personnes ayant commandé leur billet par l'entremise de la société néerlandaise The Ticket Enterprise n'ont en effet toujours par reçu celui-ci. Elles devront impérativement être munies d'une preuve de paiement de leurs tickets, et devront signer un accord dans lequel elles acceptent de subroger leurs droits à Spa Grand Prix, la société organisatrice de l'événement, afin que cette dernière puisse elle-même récupérer l'argent que doit The Ticket Enterprise.

André Maes, l'organisateur du Grand Prix, a également fait savoir qu'un peu plus de 41.000 billets avaient déjà été vendus et payés, soit un chiffre en augmentation de 1.000 à 1.500 unités par rapport à l'année passée à la même date. Il faudra également y ajouter les 5.600 billets achetés via la société The Ticket Enterprise. "Sans doute le championnat du monde de Formule 1 indécis que nous connaissons cette année n'est-il pas innocent dans ces bons chiffres", explique-t-il. "C'est également l'avant-dernier Grand Prix européen de la saison et il se déroule toujours à la même période d'année en année. Tout cela fidélise la clientèle."

Jérôme D'Ambrosio, le 3e pilote belge de l'écurie Lotus, se réjouit quant à lui de la tenue prochaine de l'événement et de la prolongation du contrat jusqu'en 2015: "Savoir qu'un Grand Prix de Belgique aura lieu avec certitude durant les trois prochaines années est une bonne nouvelle. Je me rends compte chaque week-end de course de la portée mondiale d'un tel événement, et il est important que Francorchamps soit la vitrine de la Belgique durant ces quelques jours."

Publicité clickBoxBanner