Formule 1 Jacques Villeneuve, l’ex-champion du monde canadien, croit en Stoffel Vandoorne mais pas du tout dans sa F1 2017.

Vingt ans après son titre mondial, Jacques Villeneuve n’a pas changé : crâne dégarni, pantalon trop large, petites lunettes rondes pour l’aspect physique. Côté humain, toujours la même disponibilité pour "ses amis belges", la même franchise et une analyse très critique sur le monde de la F1 dans lequel le Québécois continue à travailler en tant qu’expert (il n’aime pas le terme de consultant) sur les GP pour Canal Plus France.

Jacques n’y va pas avec le dos de la cuillère. Mais même s’il exagère parfois, le fils du regretté Gilles dit souvent tout haut ce que beaucoup pensent tout bas.

Voici ce qu’il nous a confié sur notre compatriote Stoffel Vandoorne et ce qu’il pense du remariage houleux entre McLaren et Honda.

Jacques, croyez-vous en Stoffel Vandoorne ?

"Oui. Il est talentueux, mûr pour la F1. Contrairement à d’autres, c’est un homme, plus un gamin. Il a mérité son accession en s’imposant dans les catégories inférieures. Maintenant, il suffit qu’il batte Alonso. Comme je l’ai fait quand j’ai débarqué chez Williams en signant directement la pole devant mon équipier Damon Hill.

(...)