Formule 1

Thierry Neuville (Hyundai i20 Coupe WRC) n'a pas pu voir ses ambitions pour le titre de champion du monde des rallyes se réaliser dimanche. 

Le pilote belge a dû abandonner la course après avoir heurté un arbre dans la matinée lors du Rallye d'Australie. Pour la quatrième fois dans sa carrière, il se place second dans le classement mondial du rallye. "Ce n'est pas la fin que nous souhaitions", a commenté le Belge après la course. "Après notre crevaison vendredi, nous savions que ce serait difficile, surtout parce que nous devions être à la deuxième place samedi, mais il y avait encore un peu d'espoir et nous nous disions que c'était toujours possible. Aujourd'hui c'était tout ou rien. Nous n'avions rien à perdre", a-t-il poursuivi. Le Saint-Vithois reconnait avoir attaqué, quitte à dépasser les limites, au point de se crasher. "Ca peut arriver. Ce fut une saison fantastique", a poursuivi Thierry Neuville, félicitant au passage son concurrent français Sébastien Ogier, et son copilote, qui conserve son titre pour une 6e année d'affilée. "Ils ont vraiment été très bons et c'était bien d'être en compétition avec eux pour le titre de champion du monde", assure encore le pilote.

Il remercie son équipe au passage pour le soutien à toutes épreuves et attend avec impatience le prochain championnat l'an prochain.

Le Rallye d'Australie a été remporté le Finlandais Jari-Matti Latvala (Toyota) en devançant le Néo-Zélandais Hayden Paddon (Hyundai) et le Norvégien Mads Ostberg (Citroën).