Formule 1 Même s'il a perdu in extremis (et pour une demie seconde!) la 3e place en Espagne, cinq à six points certainement et la tête du Mondial au profit de Seb Ogier en cassant une jante dans la dernière spéciale bonus sur une pierre soulevée par Elfyn Evans, Thierry Neuville, désormais à trois points du quintuple champion du monde, demeure néanmoins favori dans la lutte pour le titre.

On vous explique pourquoi (...)