Formule 1 À 44 ans, pris au dépourvu par Peugeot lâchant le WRX, il fait un énième retour en WRC avec Citroën.

Pour sa troisième et dernière partie d’un retour occasionnel annoncé en fin de saison dernière, Sébastien Loeb se retrouve ce vendredi au départ du Rallye de Catalogne, avant-dernière manche du Mondial. Très rapide lors de ses deux premières apparitions au Mexique et en Corse, le nonuple champion du monde français n’avait toutefois pas pu concrétiser par un résultat de premier plan en raison d’une crevaison d’abord, d’une inhabituelle sortie de route ensuite.

Cette fois, en terre catalane, là où il s’est souvent imposé par le passé, le pilote Citroën compte bien jouer les arbitres dans la lutte pour le titre mondial. Certes, malgré de bons tests, l’Alsacien manquera de rythme par rapport aux ténors habituels. Mais il bénéficiera d’une excellente position sur la route ce vendredi sur la terre. Et il pilote une C3 WRC intouchable, ici même, sur l’asphalte l’an dernier aux mains de Kris Meeke.

(...)