Formule 1

Sorti de la route alors qu'il tentait le tout pour le tout pour aller chercher le titre, Thierry Neuville est pour la quatrième fois vice-champion du monde des rallyes.

Ils nous auront fait vibrer jusque dans l'antépénultième spéciale du championnat du monde, la nuit dernière en Australie. Là, alors que le ciel semblait vouloir leur donner un dernier coup de pouce, Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul ont brutalement vu leurs derniers espoirs s'envoler avec leur Hyundai. Roue arrachée, nos compatriotes en restaient là pour 2018, la sortie de route d'Ott Tanak dans la spéciale suivante leur offrant tout de même un quatrième titre de vice-champion du monde après ceux de 2013, 2016 et 2017. La victoire est finalement revenue à Jari-Matti Latvala qui ne s'était plus imposé depuis la Suède 2017, le Finlandais offrant le titre constructeurs à Toyota. (...)