Golf

Yves de Bohan, le nouveau directeur de la société Laurent-Perrier est rassuré : ses bulles sont toujours aussi pétillantes. Ce sont en effet des milliers de golfeurs qui, cette année encore, au travers des douze éliminatoires régionales, ont entretenu le rêve de gagner une sélection pour la finale internationale d'une compétition qui, en Belgique, est devenue la plus importante du genre. Il est vrai que les organisateurs ont, une fois encore, mis la barre très haut en programmant cette finale internationale aux Seychelles, sur le parcours du Lemuria, bref aux portes du... paradis. Il y a peu, sur les fairways rasés de près du golf de Hullencourt, cadre de la finale nationale, douze heureux élus ont donc vu le rêve devenir une réalité. Les autres, eux, se consoleront à l'idée qu'une partie de leurs frais d'inscription, soit 25 000 euros, a été reversée à la Fondation Nationale de Recherche en Cardio-Pédiatrie. Un geste bien à l'image d'un tournoi où l'essentiel consiste à pratiquer l'art de se faire plaisir. Ce qui sera le cas, soyons-en convaincus, des douze vainqueurs entre le 6 et le 10 décembre.

© La Libre Belgique 2006