Colsaerts réussit un Top 10 aux USA

Hugues Feron Publié le - Mis à jour le

Vidéo
Golf

Nicolas Colsaerts a réussi le premier Top 10 de sa carrière sur le PGA Tour américain ce lundi au Wyndham Championship, épreuve dotée de 5 200 000$. Le Bruxellois de 29 ans a partagé la 7e place finale, au terme d’un tournoi fortement perturbé par les orages qui se sont abattus sur le parcours de Sedgefield, sis à Greensboro (Caroline du nord). A tel point que la fin du dernier tour, programmée dimanche, a dû être reportée à ce lundi.

Au moment de l’interruption, Colsaerts, auteur de trois excellentes cartes (67-65-69), se retrouvait 9e, à onze coups sous le par. Après trois birdies sur le "front nine", il venait de concéder son premier bogey de la journée, alors que des pluies diluviennes inondaient le parcours. Ce lundi, le "Belgian Bomber" a repris en force, en réalisant deux birdies d’affilée (trous 13 et 14). Il grimpait dès lors à la 3e place provisoire (- 13), avant de conclure par quatre pars pour signer une dernière carte de 66 (- 4).

Restait alors une vingtaine de concurrents en course, les Américains Bud Cauley, Chad Campbell et Jimmy Walker ainsi que le Suédois Carl Petterson le dépassant finalement sur le fil.

En tête du tournoi, la victoire se jouait entre Sergio Garcia et le Sud-Africain Tim Clark. L’Espagnol, leader à l’entame de la dernière journée, n’a jamais tremblé - si ce n’est sur son drive du trou n°18, égaré dans les bois - pour s’imposer, via une dernière carte de 66 (- 4), à - 18, avec deux coups d’avance sur Clark.

Ce succès de Garcia, le premier sur le PGA Tour depuis le Players Championship 2008, est une excellente nouvelle au niveau de la sélection européenne pour la Ryder Cup, rencontre opposant les 12 meilleurs Européens aux 12 meilleurs Américains qui se déroulera du 28 au 30 septembre à Medinah (Illinois). L’Espagnol, de retour en forme, est en effet assuré d’y participer, en dépassant désormais au classement l’Allemand Martin Kaymer et l’Anglais Ian Poulter... ce dernier sortant du Top 10 directement qualificatif. Il pourrait cependant y rentrer à nouveau ce dimanche, en cas de Top 40 au tournoi "The Barclays", la première manche des playoffs du PGA Tour américain. Ce qui relèguerait Martin Kaymer, actuellement en panne de résultats, en dehors de ce fameux Top 10. Et - si vous nous suivez toujours - offrirait une deuxième wild-card supplémentaire au capitaine européen José-Maria Olazabal, peu enclin à sélectionner un joueur hors-forme ! De son côté, Colsaerts, vainqueur du Volvo World Match Play Championship en mai et 7 e du British Open en juillet, vient donc de marquer , avec son 9 e (!) Top 10 de la saison, des points supplémentaires auprès d’Olazabal en vue de l’obtention de l’une de ces deux wild-cards...

Publicité clickBoxBanner