Golf L’Anversois ne s’arrête plus et voit plus grand en 2018.

Même s’il n’a remporté aucun tournoi, le millésime 2017 de Thomas Pieters a été remarquable. Quatrième de son premier Masters d’Augusta et du WCG d’Akron, cinquième du WGC de Mexico, le champion anversois s’est hissé, au cœur de l’été, à la 23e place de la hiérarchie mondiale, le meilleur classement de l’histoire pour un joueur belge. Que lui réserve 2018?