Golf Les deux joueurs belges ont 5 coups d’avance à la Coupe du Monde qui se dispute à Melbourne.

Cette fois, la victoire est à portée de swing ! Avec cinq coups d’avance après le troisième tour, Thomas Pieters et Thomas Detry sont tout près d’offrir à la Belgique une victoire historique à la Coupe du Monde par équipes qui se dispute sur le parcours The Metropolitan, à Melbourne.

Ce vendredi, en formule « fourballs », les deux champions ont signé une nouvelle carte exceptionnelle de 63, riche de 7 birdies et d’un eagle. Toujours aussi complémentaires et motivés, ils ont régalé par un jeu flamboyant et précis. Au classement général, ils pointent à la première place avec un total de 19 sous le par, avec 5 longueurs d’avance sur le Mexique (Ancer-Diaz), l’Italie (Pavan-Paratore) et la Corée du Sud (A-Kim). Il s’agit d’un matelas de sécurité très confortable à la veille du dernier tour qui se jouera en foursome, une formule où les deux joueurs d’une même équipe alternent les coups.

On se gardera de chanter victoire trop tôt. En golf, rien n’est jamais acquis. Mais il est évident que nos deux Thomas sont dans une dynamique gagnante. On les sent à la fois concentrés et souriants. Depuis leur adolescence, ils ont suivi le même parcours et participé aux mêmes compétitions. Passés par la filière universitaire américaine, ils sont bien davantage que des collègues de travail. «On se considère un peu comme deux frères » repèrent-ils. Et cela se sent sur les fairways. Chacun connaît le jeu de l’autre par cœur. Entre eux un regard suffit pour se faire comprendre!

Ce dimanche, l’Anversois et le Bruxellois tenteront de signer le plus bel exploit de leur jeune carrière. A deux. Et de mettre le golf belge, plus que jamais, sur la carte du monde !