Golf

L'Europe est parvenue à contenir la furia américaine lors de la dernière journée de la 42e Ryder Cup consacrée aux simples. 

Elle a en effet arraché la victoire (14,5 - 9,5) avant même la fin de tous les matches, grâce aux victoires de l'Anglais Ian Poulter qui a renversé le numéro 1 mondial Dustin Johnson, et de l'Italien Francesco Molinari contre le vétéran Phil Mickelson, dimanche devant soixante mille spectateurs sur le parcours de Saint-Quentin-en-Yvelines près de Paris. L'Espagnol Jon Rahm avait auparavant battu Tiger Woods, et le Danois Thorbjorn Olesen avait dominé Jordan Spieth.

Dimanche matin l'équipe européenne de Thomas Björn menait 10-6.

Le premier match de la journée entre Rory Mc Ilroy et Justin Thomas a tourné in extremis à l'avantage de l'Américain, pourtant mené quasiment toute la partie.

Ce premier point des Etats-Unis a été suivi du match nul entre Brooks Koepka et Paul Casey, mais ensuite Webb Simpson a battu Justin Rose avant même la fin du parcours (3 trous d'avance après le 16).

Tony Finau a lui totalement surpassé l'Anglais Tommy Fletwood, offrant une victoire qui ramenait les Américains à un petit point de l'Europe (10,5 - 9,5). On connaît la suite.

Les Américains, qui n'ont plus gagné sur le sol européen depuis 25 ans, perdent donc le fameux trophéé qu'ils avaient remporté il y a deux ans en 2016 à Hazeltine.

Molinari, lauréat de l'Open britannique en juillet dernier, pièce maîtresse de l'équipe européenne, était entré samedi dans l'histoire en réussissant avec son compère de doubles, Tommy Fleetwood, un inédit quatre points sur quatre en deux jours.

Il est aussi le premier Européen à remporter 5 points en autant de matches depuis le changement de format en 1979.

L'Europe a finalement porté son avance à 6 points, 16,5 - 10,5 grâce à deux nouveaux points marqués pour l'honneur par le Suédois Henrik Stenson contre Bubba Watson, et l'Espagnol Sergio Garcia contre Rickie Fowler, tandis que Patrick Reed gagnait sa partie contre l'Anglais Tyrrell Hatton.

Le score final après le dernier match qui opposait le Suédois Alex Noren à Bryson DeChambeau est de 17,5 - 10,5.

Le règlement de la Ryder Cup veut que toutes les rencontres soient jouées jusqu'à leur terme.