Golf Un tournoi sur l’European Tour devrait avoir lieu dans notre pays en 2018.

Thomas Pieters aimerait bien terminer l’année par l’un ou l’autre coup d’éclat. Dans l’absolu, le cru 2017 du champion anversois est remarquable avec, notamment, une quatrième place au Masters et une collection de Top 5.

"Mais, pour moi, seule la victoire est importante", nous glissait-il dimanche dernier au Palais 12 du Heysel où il était venu encourager, à l’invitation de son sponsor Rolex, l’équipe belge de Coupe Davis.

Avant la fin de la saison, Pieters a encore six tournois à son agenda. Il participera, cette semaine, au Portugal Masters et il mettra ensuite le cap sur l’Asie avec l’Open de Malaisie, la CJ Cup en Corée du Sud, le WGC à Shanghai, le Turkish Airlines à Antalya et, en guise de bouquet final, le Tour Championship à Dubaï.

"L’objectif sera d’ajouter au moins un titre à mon palmarès", sourit-il.