Golf L’Américain de 27 ans rejoint Rory Mcllroy dans la légende de l’US Open après sa belle victoire dans le Wisconsin.

Cet US Open, on l’a compris dès vendredi soir, se devait d’entrer dans un moule fait de particularités. Déjà quand, pour nous, Belges, il transforma l’espoir de voir Thomas Pieters tutoyer les sommets en brutale descente aux enfers. Ensuite, quand ce ne sont ni plus ni moins que les trois premiers joueurs mondiaux qui se virent refuser l’accès au cut, un phénomème que l’US Open, en 126 ans, a très peu connu. Enfin, quand ce parcours présenté comme monstrueux, se montra finalement assez docile avec les gros frappeurs.