Golf

Le jeune champion belge termine troisième du KLM Open après un week-end exceptionnel

Thomas Detry persiste et signe. Le jeune joueur bruxellois de 25 ans a terminé, ce dimanche, à la troisième place du KLM Open (European Tour) qui se disputait sur le parcours The Dutch (par 71), aux Pays-Bas. Après avoir rendu une première carte décevante de 74, il a passé le cut de toute justesse après avoir été longtemps sur la corde raide. Relancé par ce coup du destin, il a clôturé le tournoi sur les chapeaux de roues en paraphant, ce week-end, deux cartes exceptionnelles de 63 (9 birdies, un bogey) et de 66 (trois birdies sur les quatre derniers trous). A l’arrivée, avec un total de 14 coups sous le par, il est monté sur la troisième marche du podium, à deux coups du Chinois Ashun Wu et à une longueur de l’Anglais Chris Wood.

On ne peut qu’être admiratif sur la saison du joueur belge qui a a déjà signé dix Top 25 en vingt tournois et qui ne cesse d’impressionner par sa régularité, sa lucidité et son talent. De l’avis unanime, c’est l’un des champions les plus prometteurs du circuit tant ses progrès sont flagrants, semaine après semaine. « C’est un régal de travailler avec lui. Il intègre tous les conseils de façon naturelle et très rapide » confirme son coach Jérôme Theunis qui, vendredi tôt matin, avait effectué spécialement le déplacement pour régler quelques détails du swing de son élève.

A ce rythme, il est évident que Thomas Detry ne devrait plus tarder à soulever son premier trophée sur l’European Tour. « C’est mon grand objectif de la saison » répète-t-il, le regard à la fois sage et ambitieux.

A la Race to Dubaï (équivalent de l’Ordre du Mérite Européen), il pointe, en tout cas, désormais dans le Top 50. Et il devrait se rapprocher, ce lundi, du Top 150 mondial. En attendant mieux, beaucoup mieux.