Golf Lexi Thompson était en tête d'un tournoi majeur avant d'être dénoncée par un téléspectateur et de perdre l'épreuve.

En tête de l'ANA Inspiration, un des cinq tournois majeurs de la ligue de golf féminine, Lexi Thompson a connu une drôle de mésaventure. Un téléspectateur a signalé "une tricherie" aux organisateurs, qui l'ont sanctionnée. Une forme d'arbitrage vidéo "a posteriori" tout à fait exceptionnel.

La tricherie de la joueuse serait la suivante : elle aurait mal replacée une balle au 17e trou le samedi, lors de la deuxième journée du tournoi. Un téléspectateur extrêmement attentif a envoyé un mail à la LPGA (Ligue de golf féminine) pour dénoncer l’infraction en question.

La joueuse de 22 ans, alors qu'elle était en tête, s'est vu infliger dans la foulée une pénalité de 4 coups. Cette décision a eu comme effet de lui donner 3 coups de retard sur sa concurrente Ryu So-yeon, qui a finalement remporté le tournoi. "J’ai essayé de ne pas y penser en me disant que je pouvais encore gagner, mais il n’y avait rien d’intentionnel dans mon erreur de samedi", a raconté pour sa part Lexi Thompson.

"Nous comprenons que cela soit difficile à comprendre, mais c’est le rôle d’un jury, il fait respecter le règlement, quels que soient la joueuse, l’enjeu ou la situation", a indiqué Heather Daly Donofrio, la directrice générale de la LPGA.

Plusieurs grans noms du golf ont pris la défense de la joueuse américaine. Tiger Woods a notamment tweeté que les téléspectateurs ne devraient pas être des arbitres. De nombreux passionnés de golf ont aussi dénoncé cette décision sur les réseaux sociaux. "Cette situation ridicule est l'excellente raison pour laquelle les gens ne jouent pas au golf, il y a trop de règles bizarres", peut-on lire sur Twitter. "Thompson a été volée par la LPGA."