Golf Rencontre avec Michel Vanmeerbeek, coach de Nicolas Colsaerts et Thomas Detry, à l’aube d’une année prometteuse.

Coach personnel de Nicolas Colsaerts et de Thomas Detry, Michel Vanmeerbeek participe largement, dans l’ombre, à l’actuelle réussite du golf belge. Ses secrets ? La connaissance du jeu, d’abord. Il lui suffit de quelques secondes pour diagnostiquer un problème dans le swing de ses élèves. Mais aussi - et surtout - la passion du sport et de l’enseignement. "Le message technique est, bien sûr, essentiel. Mais le message émotionnel est encore plus important. La transmission et le partage de l’expérience sont mes clés. Il ne faut jamais oublier que le golf se joue surtout dans la tête", nous explique-t-il d’entrée de jeu.

Avec trois joueurs (Pieters, Colsaerts et Detry) sur l’European Tour 2017, le golf belge vit une période dorée. "Ils ont tous les trois un vrai don naturel. Mais il y a aussi, en amont, beaucoup de travail. Compte tenu du niveau global du golf professionnel, le talent ne suffit plus…"

"Colsaerts a toujours envie"

A l’aube de la nouvelle saison, Michel Vanmeerbeek évoque, avec sa lucidité et son détachement habituels, les atouts de nos trois Mousquetaires. "Nicolas a signé une belle année 2016. Après ses exploits de 2012 et cette fameuse Ryder Cup à Medinah, il était entré dans une mauvaise spirale avec, notamment, une expérience négative sur le circuit américain qui ne lui convenait pas. Petit à petit, il avait ensuite perdu son savoir-faire et l’estime de soi. Ces derniers mois, il a exorcisé ses démons. Il n’a pas encore retrouvé son niveau de 2012 mais il s’en rapproche. C’est bon signe. Il a 34 ans mais il peut encore jouer longtemps au plus haut niveau. Son swing est naturel et n’a pas martyrisé son corps. Et puis, il a toujours l’envie et la passion…"