Golf

Le Telenet Trophy, manche belge du Challenge Tour, se déroulera à partir de jeudi au Royal Golf Club de Belgique. C’est la première fois que ce club ouvre son superbe parc - dont l’arboretum vaut à lui seul le détour ! - à cette épreuve dotée de 160 000 euros, dont 25 600 euros au vainqueur.

A l’exception notable de Nicolas Colsaerts, en lice au BMW PGA Championship (voir ci-dessous), les meilleurs joueurs belges seront de la partie. A savoir 11 pros (Nicolas Vanhootegem, Pierre et Jean Relecom, Guillaume Watremez, Laurent Richard, Christopher Mivis, Quentin de Valensart, Gilles Monville, Hugues Joannes, Gaël Seegmuller et Jérôme Theunis) et 6 amateurs (Thomas Detry, Cédric van Wassenhove, Steven De Wispelaere, Mathias Boesmans, Pierre-Alexis Rolland et Samuel Echikson, ce dernier remplaçant en dernière minute Xavier Feyaerts et Kevin Hesbois, en finale du championnat universitaire américain).

A vrai dire, tous ces joueurs ont une belle carte à abattre afin de lancer pleinement leur carrière, ou du moins démontrer qu’ils ont les capacités de rejoindre, un jour, Colsaerts sur le circuit européen. A l’instar de Pierre Relecom, seul Belge à posséder actuellement une catégorie complète sur ce Challenge Tour, tandis que nos autres représentants dépendent des invitations obtenues via la Fédération belge. Ce qui est le cas de Nicolas Vanhootegem qui, à l’aube de ses 40 ans, a décidé de reprendre du service sur le circuit pro.

"Mon objectif est de revenir sur l’European Tour" nous commente le vainqueur du Telenet Trophy 2007. "J’ai eu l’assurance de la Fédé de recevoir 6 invitations, tandis que j’espère aussi pouvoir disputer l’Open de St-Omer, en tant qu’ancien vainqueur. Je participerai aussi aux qualifications européennes en fin de saison".

Désormais teaching pro au club de Sept Fontaines, où il a mis sur pied une académie de golf, le Bruxellois de 39 ans s’est entraîné ces dernières semaines de manière spécifique pour ce "come-back". "Mon jeu est bien en place, tant au driving qu’au putting. Mais je dois encore retrouver mon niveau au chipping."

Vanhootegem est allé reconnaître à plusieurs reprises le parcours du Ravenstein, un endroit qui lui laisse d’excellents souvenirs. "J’y avais gagné les Internationaux Juniors de Belgique... il y a 18 ans !" sourit-il. "Pour le Telenet Trophy, le par 5 du trou n°1 a cependant été transformé en par 4, avec une longueur quasiment équivalente..."

A noter que le record du parcours, toujours détenu par Flory van Donck chez les pros (65), et égalisé par Nicolas Colsaerts et le Franco-Portugais Jose Filipe Lima (qui étaient toujours amateurs...), sera certainement en danger lors des quatre tours du tournoi...