Golf L’icône du golf mondial reprend la compétition ce jeudi. Il rêve déjà de Grand Chelem. Info ou intox ?

Les chiffres sont là. Implacables. Tiger Woods n’a plus remporté un tournoi du Grand Chelem depuis 2008 et occupe aujourd’hui la 850e place du ranking mondial. Et pourtant, secrètement, l’ancien n°1, icône planétaire du golf, espère toujours retrouver son meilleur niveau et se hisser à nouveau vers les plus hauts sommets. Comment interpréter autrement son retour à la compétition prévu ce jeudi lors du Hero World Challenge, tournoi du PGA Tour qui se dispute aux Bahamas ?

En réalité, un gigantesque flou artistique embrume le come-back très médiatique du héros black des greens. Nul ne connaît en effet son état de forme exact. A priori, il ne souffre plus de ses maudites douleurs au dos qui l’ont obligé à passer trois fois sur le billard ces dernières années. Il a pris le temps de se soigner, de s’entraîner, de peaufiner sa préparation, postposant même la date de son retour, initialement prévu en septembre.