Golf

Vainqueur de son premier tournoi depuis cinq ans, l'icône du golf mondial est un héros de roman et un champion hors-norme.

C’est sans doute le come-back le plus fabuleux de l’histoire du sport. Voilà plusieurs années que Tiger Woods collectionne les malheurs, tant sur le plan privé que professionnel. Tout a commencé en 2009 avec les révélations sur ses sulfureuses aventures extra-conjugales. Obligé de divorcer, de présenter des excuses publiques à l’Amérique puritaine et de suivre une cure de désintoxication sexuelle, il semblait à la dérive. L’épisode de son arrestation, en août 2017, par la police de Floride ajouta un chapitre sordide à sa déchéance. Retrouvé hagard au volant de sa voiture, incapable d’aligner deux mots, il faisait carrément pitié. La presse imagina qu’il était sous l’emprise de drogue ou d’alcool. L’enquête révéla qu’il était, en réalité, sous l’effet d’antidépresseurs. Avec le recul, cet épisode servit clairement d’électrochoc.
(...)