Golf

Il s’est fait connaître du grand public en lisant, en position couchée, les lignes des greens ! Mais, en position debout, Camilo Villegas est également très performant. Il vient encore de le prouver en remportant, dimanche, le Honda Classic sur le parcours de Palm Beach Gardens, en Floride. C’est la troisième victoire sur le circuit américain (PGA Tour) du jeune Colombien qui, du coup, se hisse à la douzième place du classement mondial et à la première place au classement des gains pour l’année 2010. En trois tournois, le prodige sud-américain a déjà emmagasiné 1 764 000$!

Agé de 28 ans, Villegas a clairement franchi un cap. Un peu chien fou à ses débuts, il s’est assagi et joue désormais, aussi, avec sa tête. Et les résultats suivent. "J’ai beaucoup travaillé mon petit jeu cet hiver, notamment avec mon coach mental Gio Valante. A l’entraînement, il m’imposait de payer 100 dollars pour chaque putt raté. Cela m’a beaucoup aidé " sourit l’artiste.

En vérité, l’ancien joueur de Medellin est devenu un champion complet. Ses statistiques 2010 en disent long. Avec une moyenne de score de 67,19, il occupe la tête du classement devant l’Américain Steve Stricker. Et il est aussi le deuxième plus performant au driving avec une moyenne de 270 mètres. Seul Buba Watson a fait mieux !

Après avoir découvert les joies du swing dans son pays natal, à l’âge de 6 ans, en compagnie de son père Fernando, Camilo Villegas a suivi la filière du golf universitaire américain. C’est d’ailleurs sous le soleil de Floride, à un drive de Palm Beach, qu’il réside aujourd’hui. "Lors du Honda Classic, je logeais à la maison. Inconsciemment, cela m’a sans doute aidé. J’étais le régional de l’étape "

Fût-il très imprégné de l’esprit "made in USA", Camilo se sent néanmoins plus colombien que jamais ! " Lorsque je gagne, j’espère envoyer un message positif à tout le pays. C’est ma plus grande illusion. Le public colombien ne connaît pas très bien le golf. Lorsque je gagne un tournoi, il s’attend toujours à ce que je gagne aussi le suivant. Mais ce n’est pas aussi facile " confie-t-il. A partir de demain, Villegas va participer au CA Championship, sur le terrible parcours "Blue Monster" à Doral, près de Miami. Tous les meilleurs joueurs du monde - à l’exception de Tiger Woods, bien sûr - sont annoncés à ce tournoi du "World Golf Championship". Le génie colombien fait désormais partie des favoris aux yeux des bookmakers.