Hockey

Les Red Panthers se produisaient pour la première fois de leur histoire dans les très belles installations du Wolvendael. Les Belges préparaient leur Coupe du monde à Londres l'été prochain en affrontant la 8e nation mondiale, la Chine. Cette rencontre est la première d'une série de 12 avant le coup d'envoi de la Coupe du monde.

Après un round d'observation de 5 minutes, Jill Boon précipitait le premier pc pour une faute chinoise stupide, un non respect des 5 m dans les 25. Vanden Borre butait sur un pied. Re pc. La gardienne la détournait cette fois du stick. A la 11e minute, la défense belge s'en sortait bien sur une balle qui se promenait dans le cercle. Les Belges répondaient à la 13e minute avec un tir dos au but de Boon que la gardienne, qui était sortie, interceptait facilement. Un bon retour d'Hillewaert annihilait un long centre chinois qui avait traversé le terrain. Le premier quart temps était assez pauvre en occasions.

Elodie Picard montait à son tour à l'entame du deuxième quart temps. La première pénétration dans le cercle venait de Gu, aidé par une mauvaise passe en retrait de Raes. Le press belge était plus haut et agressif. Sur une récupération de Limauge, Boon s'infiltrait dans le cercle et se jouait de la défense sur le flanc gauche pour tirer dans un trou de souris (1-0). Les Panthers récupéraient beaucoup de balles et remportaient de plus en plus de duels. Comme d'habitude, les Chinoises procédaient par de longues balles, mais la défense de Thijssen était chaque fois à la réception. Un tir cadré de Raes à la 29e minute était détourné. Sur la phase suivante, les Chinoises étaient proches du cadre de Picard qui n'avait toujours pas touché la moindre balle.

La deuxième mi-temps reprenait avec un premier pc chinois à la 32e minute. Il était repoussé avec sang-froid par la Panther sur la ligne, mais sur le rebond le tir de Xi faisait mouche (1-1). A la 34e minute, la Chine prenait l'avantage sur un smash de Yong (1-2). Fobe remportait son face à face et évitait un 3e but en 5 minutes. Pour une balle montante, les Belges obtenaient leur 3e pc sifflé trop vite car Gerniers aurait pu tirer. L'envoi de Vanden Borre filait de peu à côté. Les Belges recevaient un autre pc pour une faute de 5 m encore. Re pc pour une balle dangereuse sur Hillewaert. Versavel, à ras de sol côté stick, rétablissait l'égalité. Après une entame de mi-temps catastrophique, les Belges sortaient la tête de l'eau dès la 40e minute.

Lors du dernier quart, les Belges affichaient une plus forte volonté de jouer vers l'avant. Elles reprenaient l'avantage sur une percée sur le flanc droit qui arrivait à Peeters qui la poussait au fond du but (3-2). En fin de match, les Reds reculaient sans conséquence.

Sur la séance de shoot out, Gerniers et Struijk marquaient les deux shoot out belges.

Les deux équipes se retrouvent mercredi à 16h au Wolvendael.

Belgique – Chine 3-2 (Shoot out 2-1)

Belgique : Sotgiu ; Fobe, Raymakers, Vanden Borre, Hillewaert ; Gerniers, Struijk, Leclef, Vandermeiren; Versavel, Boon ; Puis Puvrez, Raes, Weyns, Limauge, Duquesne, Peeters, Picard

Chine : Gu, Li, Cui, Zhou, Vu, Peng, Yong, De, Xi, Chen, Ye ; Puis Li, Song, Guo, Liu, Wang, Wu.

Les arbitres : Mlle A. Mahieu et M. C. Pontus

Les buts : 20e Boon (1-0), 32e Xi sur suite de pc (1-1), 34e Yong (1-2), 42e Versavel sur pc (2-2), 51e Peeters (3-2)