Hockey Arthur Verdussen, freiné par deux blessures ces derniers mois, est de retour. Entretien.

En marquant le but de la victoire à sept secondes de la fin contre le Beerschot, Arthur Verdussen a signé ce qu’on appelle une joyeuse rentrée. Il faut dire que ces douze derniers mois, il n’a pas été épargné par le sort. Mais laissons-le raconter :

"En mars dernier, je me suis fracturé le 5e métatarse de la main gauche lors d’un match à Louvain. Normalement ma saison était finie, mais j’ai pris de gros risques en jouant la petite finale retour contre le Braxgata, qui nous a permis de refaire trois buts d’écart et de nous qualifier pour l’EHL. Puis cette saison j’ai joué, je crois, sept matches avant de me fracturer le 5e métatarse du… pied droit ! Il a fallu toute une rééducation, ce qui est très laborieux pour un garçon comme moi, qui adore bouger. Et lorsque l’équipe ne tourne pas, c’est incroyablement frustrant comme situation. On aimerait bien aider ses potes, mais on ne peut pas."

(...)