Hockey

C'est dans douze jours, le dimanche 29 juillet, que l'équipe nationale de hockey féminin disputera son premier match aux Jeux Olympiques de Londres. Charlotte De Vos, la capitaine des Red Panthers, se réjouit de débuter le tournoi olympique. "Cela peut commencer, la préparation a duré assez longtemps", a déclaré l'Anversoise de 28 ans mardi dans les installations du Braxgata, à Boom.

Les filles de Pascal Kina joueront leur premier match contre les Pays-Bas, 1e nation mondiale. La Belgique, 16e au classement mondial, affrontera ensuite la Chine (5e), la Grande-Bretagne (4e), le Japon (9e) et la Corée du Sud (8e). "C'est chouette de débuter contre les Oranje. Je joue aux Pays-Bas (à Oranje Zwart, ndlr) et c'est le top du top. Les Néerlandaises sont les favorites, cela sera un sérieux test pour nous".

Les Red Panthers partiront mardi pour Londres, où elles auront encore trois matches amicaux avant le début des Jeux. L'équipe vient de disputer le tournoi des quatre nations de Brême. "Nous y avons appris énormèment", selon Charlotte De Vos. "Notre victoire 1-0 contre l'Allemagne, qui est tout de même 3e nation mondiale, a été très importante pour la confiance. Nous avons aussi bien joué contre la Nouvelle-Zélande (2-4) et l'Afrique du Sud (1-4), mais nous avons commis quelques erreurs. A ce niveau, contre de tels adversaires, le manque d'expérience a son importance".

La jeune équipe belge sera dans la peau d'un underdog à Londres. "La possibilité existe que nous subissions plusieurs défaites sévères, mais nous sommes mentalement très fortes. Le groupe est soudé, tout le monde se soucie de tout le monde. En tant que capitaine, ma tâche est de faire en sorte que tout le monde reste motivé, même quand c'est plus dur", selon De Vos.

Charlotte De Vos estime que les Red Panthers devront viser le top 10 (sur 12 équipes) à Londres. "Nous voulons vraiment atteindre ce top 10. On rêve bien sûr du podium, mais il faut être réaliste. Cela sera très dur, mais cela ne doit pas nous faire peur. Nous devons mourir ensemble sur le terrain".