Hockey

La Gantoise et le White Star mordent la poussière : tout profit pour le Victory… et le Pingouin.

La 7e journée aura été celle des matches disputés. Plusieurs d'entre eux ont basculé dans les dernières minutes et une seule rencontre a vu une victoire par plus d'un but d'écart. Encore était-ce celle d'une équipe qui n'avait pas encore gagné cette saison, contre le deuxième du classement et en déplacement s'il vous plaît !

White Star - Léo 3, puisque c'est d'elle qu'il s'agit, a pourtant vu une large domination des Etoilés qui menaient 1-0 à la pause grâce à Elliot Mathieu. Que s'est-il passé pendant le repos ? Bien malin qui pourrait le dire, mais le changement de décor fut en tout cas complet avec un Léo 3 qui ne laissa plus que des miettes à son adversaire, marquant successivement par Mathieu Enderlé, Jimmy Ruytinx, Julien Meyers et François Sior après la sortie du gardien local (1-4). "Il est vrai que pour la première fois de la saison, nous étions pratiquement au complet, il ne manquait qu'Antoine Denis" explique le coach léonin Vincent Van Gucht. Et, on le rappellera, Charles Sadones que le Léo a oublié d'affilier, dans la rubrique "self inflicted damage"… Voilà en tout cas le Léo 3 qui se donne un peu d'air.

(...)