Hockey

Pas encore le moindre match nul après deux journées, mais le classement n'épouse pas encore les formes prédestinées qu'on lui attribuait d'emblée - rien d'anormal à ce stade. Le mérite en revient à un trouble-fête plutôt inattendu, l'Orée, qui non contente de partager la première place avec trois autres équipes, a été l'un des deux premiers clubs à passer la barre des 10 buts marqués. Pas mal pour un promu, qui a montré en outre de belles ressources morales après avoir été mené 2-0 pour l'emporter 4-5. On attendait davantage en tête le Léo, le Dragons et Louvain, même si le champion en titre a fait pâle figure à la Dodaine - c'est, paraît-il, en prenant des points quand on joue mal qu'on devient champion - et que les Anversois ont dû attendre la 2e mi-temps pour prendre la mesure d'une courageuse équipe du Racing soumise à un rude écolage en ce début de saison. En revanche, brillant la semaine dernière, Waterloo s'est cassé les dents sur une équipe d'Uccle décidée à répondre à ses détracteurs et à se montrer efficace, même si c'est au détriment du beau jeu. Une chose a été prouvée : il est possible de jouer au hockey un dimanche sans voiture...

© Les Sports 2004