Hockey

Le Wellington a fait la bonne affaire du week-end en réintégrant le top 4 après un départ difficile. L’adversaire du jour n’était pas insurmontable mais les Uccloises ont toutefois été menées pendant quelques minutes sur un but d’Evans. T. Duquesne et Haussener prenaient chacune deux buts à leur compte pour forger une large victoire. Louvain ne réussissait qu’un pauvre nul blanc face au Pingouin et se faisait dépasser par le Well, désormais installé à la quatrième place du classement.

La victime principale de la journée est le Waterloo Ducks qui a subi la loi de l’Antwerp. La rencontre connaissait une première période disputée à un train d’enfer. Malgré un paquet d’absentes de part et d’autre (à l’Antwerp : Van Strydonck, Berendts -blessées- et Lambertus -enceinte-, au Watducks : Cavenaile, Limauge -blessées- et Stappaerts -suspendue-), le niveau de jeu fut de très bonne facture. 

Les Waterlootoises attaquaient fort en premier quart mais tombaient sur une défense tournant autout de Van Regemortel et C. Struijk. La repose des Anversoises venait avec des tirs de Wiesniewska, M. Struijk et Van Haren : D’Hooghe veillait. A la20e minute, Urroz devait placer au fond mais la gardienne locale s’interposait. Il faudra attendre la 42e minute pour voir Smeekens débloquer le marquoir via un lob magistral qui surmontait Picard (1-0) ; une avance méritée à ce stade de la rencontre. 

La réponse de l’Antwerp n’allait pas tarder. A la 49e, un double pc se terminait par une déviation de Delforge (1-1). A peine la balle remise en jeu, Parker s’échappait à gauche et tirait de biais (1-2). La réplique du Watducks venait avec une passe géniale de Comerma sur Ronquetti seule dans le cercle et hors de portée de Picard : magnifique … mais la déviation en un temps de l’attaquante locale échouait à 5 cm du poteau. Les deux équipes vont encore se créer des occasions de but mais sans finaliser. A deux minutes du coup de sifflet final, Massaert retirait sa gardienne pour créer le surnombre. Mal lui en prit car la jeune Aerts (17 ans), montée du back gauche, envoyait la balle au fond (1-3). L’Antwerp consolide sa troisième place tandis que le Watducks se retrouve à 3 points du top 4 : la lutte sera serrée.

Pas de souci pour le Braxgata qui est allé battre l’Herakles 1-3. Ce dernier se fait dépasser par le Victory victorieux du Parc samedi.

Enfin, la Gantoise a facilement battu le Dragons 5-0 et prend le large.