Hockey

Le match qui oppose les Red Lions à l'équipe des Pays-Bas a lieu ce lundi à 20h.


Malgré deux années de doute, il s’est imposé comme une valeur sûre parmi les Boon, van Aubel, Briels et Charlier.

Situé à un sleep de Tom Boon du club de Bloemendael, l’hôtel des Red Lions, tapis dans un écrin de verdure, est un havre de paix. Malgré le relatif éloignement du stade (30 kilomètres), le château présente tous les atouts pour choyer les Reds. Le calme y règne en maître absolu. Dans la salle des repas, les Belges achèvent leur petit-déjeuner sans troubler la quiétude malgré quelques éclats de rire.

Pendant qu’Alexander Hendrickx descend son linge, Florent van Aubel raconte encore une anecdote sur l’une des stars du hockey mondial. Dans l’autre salle, Sébastien Dockier achève son repas. L’ancien attaquant de Den Bosch, qui a inscrit le premier but face à l’Autriche samedi, arbore un large sourire. Comme à son habitude.