Hockey

La première rencontre de la coupe d’Europe des clubs champions en salle avait lieu ce matin à Wettingen. Le champion de la saison passée - le Racing - était opposé à Amsterdam, le champion néerlandais.

La rencontre débutait de manière un peu attentiste de la part des Ucclois qui laissaient l’initiative aux Amstellodamois. A la 2e minute, Gucassoff devait intervenir sur un premier tir. La première action du Racing intervenait à la 6e minute lorsque Maraite envoyait un revers sur Van Leeuwen, l’ancien gardien de l’Antwerp. Tout allait se précipiter à la moitié de la mi-temps lorsque Sweering trompait Gucassoff. Burkhardt faisait passer le score à 3-0 en deux minutes. En trois minutes, le Racing perdait ses illusions. On ne reconnaissait plus le champion de Belgique qui encaissait un 4e but de Leijs à la 16e minute. Amsterdam forçait deux pc non exploités. On notera à la 18e un tir de Charlier à côté : bien trop peu pour un Racing méconnaissable.

Le Racing obtenait un pc à la 22e mais le sleep de Boon était bloqué par Van Leeuwen. L’espoir renaissait avec un pc de Boon à la 25e (4-1). A la 26e, le Racing fait sortir Gucassoff pour créer le surnombre. Malheureusement, le Racing encaissait un pc de Tiggès à la 28e (5-1). Boon pensait répliquer à la 29e sur pc, son envoi était contré ; il devra attendre la 32e pour réussir son deuxième pc (5-2). Un pc plus loin et Rickli obtenait un stroke : Boon plaçait à côté. Le Racing encaissait trois nouveaux buts de Sweering à la 37e et de Tigges aux 39e et 40e pour une défaite douloureuse 8-2. Un denier pc ucclois ne donnait rien.

Il faudra une fameuse remise en question des joueurs de Golstein et Nonnn pour éviter une catastrophe.