Hockey

En demi-finales, les Red Lions indoor ont battu assez facilement les Polonais. Ils attendent désormais l'Autriche en finale.


Grâce à son partage contre l'Autriche, la Belgique avait gagné le droit d'éviter l'Allemagne en demi-finale des Championnats d'Europe indoor. La Pologne, 5e mondiale, avait achevé la phase de poule derrière l'intouchable Mannschaft. Les Polonais avaient battu largement les faibles Danois et de justesse les Tchèques.

Dès les présentations d'équipe, les Red Lions indoor ont pu mesurer la ferveur de leurs nombreux supporters présents dans la Lotto Arena d'Anvers. Dès les premières secondes, les Belges étaient bien dans le match. Après 1 minute 50, un débordement sur le flanc droit de Zimmer offrait un assist à Dykmans qui crucifiait le portier polonais. Le Polonais Gorny prenait une verte pour une deuxième poussée dangereuse. Les Belges en profitaient pour faire le break via un tir de Plennevaux. Sur une perte de balle de Pokorny, Mikula cadrait une frappe que Gucassoff sortait du gant. Sur un contre à la 10e minute, Degroote cadrait un tir. Maraite était juste trop court sur le rebond. Sur la phase suivante, la Pologne forçait son premier pc pour un kick. Sur la ligne, Pokorny bloquait le tir de la.. tête. Makowski héritait d'un stroke que Mimi dégageait de la guêtre ! Dykmans passait à Maraite qui butait sur le gardien. Gucassoff sortait le contre et lançait Plennevaux qui cadrait son envoi, repoussé pour le gardien. Le match était très ouvert. Dykmans était proche du 3-0, mais il ne parvenait pas à tirer après avoir fait le tour de la défense. Il manquait ensuite un contrôle. Zimmer se chargeait de dévier en pleine lucarne un centre de Plennevaux (3-0). Les Polonais subissaient complètement la maîtrise technique des Belges qui profitaient de boulevards de plus en plus grands. Cette première mi-temps était à sens unique.

De retour des vestiaires, Plennevaux provoquait un stroke pour une poussée dans le dos. Zimmer faisait trembler les filets (4-0). Les Belges ne lâchaient rien. A la 28e minute, un poteau de Pangrazio arrivait sur le stick de Maraite qui empilait le 5e but des Belges. Les Polonais demandaient le temps mort à 12 minutes de la fin et sortaient leur gardien. Le match était plié. Les Belges s'amusaient comme des gamins sur le terrain. Plennevaux soignait ses stats avec le tir du 6-0 à la 32e minute. Cornillie offrait un 2e pc pour la Pologne à 8 minutes du terme. Il était repoussé. Makowski sauvait l'honneur à la 36e minute. Vandiest participait à la fête à la 36e minute (7-1). La Pologne obtenait son 3e pc à la 38e minute. Gucassoff le sortait. Gryspeerdt montait pour les dernières minutes et encaissait un but de Mikula (7-2). Sur le buzzer, la Pologne recevait un deuxième stroke. Makowski le transformait.

Les Belges joueront la finale dimanche à 14h00 contre le vainqueur du match entre l'Allemagne et l'Autriche (samedi à 20h10).


Belgique : Gucassoff ; Cornillie, Jacob, Zimmer, Dykmans, Plennevaux, Puis Degroote, Pangrazio, Pokorny, Maraite, Vandiest

Cartes vertes : Gorny, Majchrzak, Degroote

Les buts : 2e Dykmans (1-0), 4e Plennevaux (2-0), 17e Zimmer (3-0), 22e Zimmer sur stroke (4-0), 28e Maraite (5-0), 32e Plennevaux (6-0), 36e Makowski (6-1), 36e Vandiest (7-1), 39e Mikula (7-2), 40e Makowski sur stroke (7-3).