Hockey

Deuxième rencontre des Belges face à la puissante Ecosse.

Les Belges devaient se farcir la solide Ecosse. Un match qui a tourné court tellement les Belges ont dominé leur sujet. Comme contre la Croatie, elles débutaient en fanfare avec une première occasion pour Rasir qui manquait sa reprise seule face au but. Une autre jeune, Englebert, voyait son envoi détourné de toute justesse en long. Dans la foulée, Vander Gracht manquait l’objectif. A la 6e minute, c’était Wagemans qui manquait le 0-1. A la 12e minute, Englebert déboulait sur la gauche et attirait gardienne et défenseur pour céder à Rasir : 0-1 enfin !. Une minute plus tard, Vander Gracht devait sortir le visage ensanglanté. Elle remontera en seconde mi-temps avec un strip bien placé. Ce qui ne fut pas le cas de Duquesne dont le tournoi est terminé, sa cheville étant bien atteinte.

Les Red Panthers continuaient à dominer et Delforge y allait de deux lobs au-dessus de la gardienne, mais aussi au-dessus du but. A la 16e minute, Breyne montrait sa pointe de vitesse mais se heurtait à la gardienne. A la 17e minute pc pour les Belges et le sleep de Ronquetti était dévié du bras : stroke. Ronquetti ne tremblait pas (0-2). La première mi-temps se terminait sur deux nouvelles actions de Englebert et De Mot.

Les Ecossaises pensaient réagir en seconde période : en vain, le pressing belge était trop fort. Un pc à la 21e était dévié à côté par Rasir. Picard va intervenir pour la première fois de la rencontre à la 24e minute. A la 30e, Delforge se trouvait à la bonne place pour dévier un long tir (0-3). Pour les six dernières minutes, les Ecossaises allaient jouer sans gardienne. A la 37e, un pc belge est miraculeusement dévié par la gardienne volante. A la 38, Breyne se voyait récompensée de ses efforts avec un but plutôt facile (0-4). Et à la 39e, Delforge concluait une phase de pc (0-5).

Les Belges terminent leur samedi avec 9 buts pour, zéro contre et un public du soir (plus de 600 spectateurs) enchanté.

Les buts : 12e Rasir (0-1), 17e Ronquetti sur stroke (0-2), 30e Delforge (0-3), 38e Breyne (0-4), 39e Delforge sur pc (0-5)

Cartes vertes : 13e Rasir, 28e Massart, 34e Campbell

Belgique : Picard, Delforge, Englebert, Vander Gracht , Breyne, Ronquetti puis De Mot ,Massart, Wagemans et Rasir

Ecosse : Dow, Eadie, Dark, Stott, Bunce, Campbell, puis Hamilton, Mc Diarmid, Booth, Newlands, Longeran

Justine Rasir : il n'y a pas de raison de stresser

Charlotte Englebert : on a mis le corps comme il fallait