Hockey

Belgique – Autriche 4-1


Belgique : Vanasch ; Van Doren, Hendrickx, Luypaert, Boccard ; Denayer, Gougnard, Wegnez ; Keusters, Briels, van Aubel, Puis De Sloover, Boon, Meurmans, Charlier, Dockier,

Autriche : Szymczyk ; Uher, Bele, B. Schmidt, Korper, B. Stanzl, Steyrer, Minar, P. Stanzl, Thornblom, Hasun, Puis Zeidler, Eitenberger, Frohlich, P. Schmidt, Binder, Unterkircher

Les arbitres : B. Goentgen (All) et L. Zwierzchowski (Pol)

Cartes vertes : 18e Luypaert, 28e Briels, 38e Thornblom

Carte jaune: 55e Wegnez

Les buts : 5e Dockier (1-0), 7e Bele (1-1), 10e Luypaert sur pc (2-1), 26e Briels (3-1), 30e Luypaert sur pc (4-1)


Les Red Lions ont démarré leurs championnats d'Europe avec une victoire qui a mis une vingtaine de minutes à se dessiner face à des Autrichiens très disciplinés. Comme prévu, Manu Stockbroekx était absent sur le terrain et Vincent Vanasch avait pris place au goal.

La rencontre a mis un peu de temps à s'emballer du côté belge. Sur une percée du flanc droit, les Autrichiens étaient les premiers à entrer dans le cercle et centrer sans que cela ne soit dangereux. Les Autrichiens étaient les plus entreprenants lors des premières minutes. Arthur Van Doren était le premier à faire parler sa classe naturelle en sortant une balle dangereuse de défense puis en montant dans le cercle adverse. Le premier but tombait à la 5e minute du stick de Dockier qui poussait une balle aérienne avec détermination. L'assist était signé Charlier. Tom Boon effaçait un défenseur pour armer un tir cadré bien placé, mais repoussé par Szymczyk qui était prêt à passer une mauvaise heure.

Après les quelques minutes de chauffe, la machine Red Lions était lancée et filait dans tous les sens. Alexander Bele refroidissait un peu la mécanique en déviant un tir dans le but de Vanasch. Vexés, les Belges provoquaient leur premier pc à la 8e minute de jeu. Le pc raté de Tom Boon était dangereux pour le contre. Meurmans et Vanasch étaient face à 4 Autrichiens. Meurmans déviait la balle qui léchait le poteau de Vanasch. Le deuxième pc était déjà sifflé à la 10e minute. Cette fois, Luypaert faisait trembler les filets (2-1). Les Belges se montraient plus patient dans la construction alors que les Autrichiens étaient prêts à partir en contre. Le premier quart temps s'achevait avec une impression de grande facilité dans le jeu des Belges, mais les Autrichiens étaient très dangereux sur les contres.

Le deuxième quart temps reprenait avec ce premier pc autrichien qui partait très bien, mais Vanasch le détournait de ses guêtres. Uher and co étaient plus structurés qu'attendu. Après de longues minutes autrichiennes, les Belges provoquaient à la 23e minute leur 3e pc grâce à Keusters. Il s'écrasait sur le keeper avant que Dockier ne tire à son tour sur le gardien. La grande confiance qui habitait les Reds au coup d'envoi était moins palpable après 25 minutes. Lors du deuxième quart, le verrou autrichien était mieux fermé. Toutefois, sur un bel assist de Boccard, Briels cadrait une frappe qui claquait au fond du but. Le break était réalisé. Le gardien Szymczyk n'était pas exempt de tout reproche sur le coup. L'arbitre accordait un 4e pc à 70 secondes de la pause. Luypaert chauffait le gant du gardien qui repoussait la balle sur Dockier. Luypaert recevait une autre chance sur pc. Elle s'arrêtait dans la confusion dans le cercle ce qui amenait déjà le 6e pc qui amenait... le 7e. Cette fois, les Belges l'obtenait à la suite d'un recours à la video. Luypaert achevait la série avec un sleep en pleine lucarne (4-1) alors que les Lions étaient toujours à 10 à la suite de la carte verte de Briels.

Pendant la pause, Stocky faisait le clown sur le terrain. Stocky la mascotte évidemment. En deuxième mi-temps, Gouganrd tentait sa chance à la 33e minute, mais son tir cadré était arrêté. Florent van Aubel y allait aussi de son numéro d'équilibriste à l'entrée du cercle.  Les Lions contrôlaient calmement le jeu. Charlier s'amusait dans le cercle et provoquait le 8e pc. Le sleep de Boon était dévié du stick par le gardien. Les Belges tentaient de presser toujours plus haut et étouffaient toutes les sorties de défense autrichienne. Le match baissait en intensité au fil des minutes. Un match contrôlé par les Lions.

Le 9e pc était sifflé 23 secondes après le coup d'envoi du dernier quart temps. Boon la sleepait trop haut. La possession de balle était toujours belge, mais les occasions franches manquaient durant les dernières minutes de la rencontre. La carte jaune (5 minutes) de Wegnez à 5 minutes et 10 secodes de la fin n'a pas aidé les Belges à produire du grand spectacle. A la 57e, la Belgique perdait son droit à la video. 

A 39 secondes de la fin, l'Autriche provoquait un dernier pc. 

Lundi, les Red Lions s'attaueront à un adversaire nettement plus costaud vu qu'il s'agit des Pays-Bas. Le match est prévu lundi à 20h00.